www.ofadec.org


Téléphone : (221) 33 832 24 60

FAX: (221) 33 832 24 60 /33 825 36 04

B.P : 1887 Dakar-Sénégal

Villa N° 302 "Espace Résidence"
Hann Maristes II
Autre information
Qui nous sommes
Stratégies de nos programmes
Déclaration de mission
Historique
   
Documentations
Demandeurs d ’asile et réfugiés au Sénégal

OFADEC in the news :
"The Economist"

OFADEC ACHIEVES 'HUMANITARIAN QUALITY' STANDARD
   
Ofadec est membre de:

HAPINTERNATIONAL
www.hapinternational.org

ICVA
www.icva.ch
CONGAD
www.congad.sn
PARINAC
ALERTNET
www.alertnet.org
   
 
 
Présentation
Précédent Suivant

 

L’OFADEC avec 30 ans d’existence, il a développé une expertise dans le développement rural intégré au Sénégal, en Mauritanie et en Guinée.

L’OFADEC a 18 ans d’expérience avec les réfugiés, demandeurs d'asile et déplacés dans les domaines suivants :

  • Gestion de camps (250 camps gérés pour une population de 66 000 réfugiés)
  • Santé et Education (66.000 réfugiés)
  • Micro projets femmes (500 femmes)
  • Rapatriement (2.000 réfugiés)
  • Projets agricoles ( 2.000 hectares pour les réfugiés)
Du Sénégal

Il a réalisé plusieurs grands projets parmi les plus récents ceux de Tamba et Podor.

Pour Tamba, 300 hectares de culture de bananes sous irrigation pour 1493 paysans regroupés en 20 GIE, Podor 3.000 hectares pour le riz et le maraîchage toujours sous forme de GIE.

Projet intégré de production de bananes sous irrigation 1979 – 1991

Ce projet a touché 1.493 producteurs dont 716 femmes qui sont autonomes depuis 1991 et gèrent une production de 6.000 tonnes de bananes par an. Cette production est de 30.000 tonnes en 2006 et contribue pour 65 % à la couverture des besoins nationaux en bananes.

PROGRAMME REFUGIE EN PARTENARIAT AVEC UNHCR AU SENEGAL

Réfugiés de Mauritanie  : 1989 à nos jours

L’OFADEC compte 18 ans d’expériences dans la gestion des programmes réfugiés.

1989 à nos jours OFADEC a assuré l’accueil, la gestion des 250 camps de réfugiés. La distribution de l’aide alimentaire pour 66.000 réfugiés de Mauritanie de 1989 à 1995.

L’OFADEC a assuré le fonctionnement du système sanitaire comprenant 14 cases de santé pour les besoins de ces réfugiés.

Son service éducation a assuré le fonctionnement et le suivi des écoles réfugiées, cela a permit la scolarisation du plus de 6.000 enfants, plus tard il a assuré l’intégration de plus de 800 enfants dans le système scolaire sénégalais.

Dans le cadre des projets générateurs de revenus avec les réfugiés Mauritaniens 1.000 hectares de terres sous irrigation ont été mis en culture pour la production de riz et de légumes à Matam et Podor.

Des micros projets de crédit pour les femmes réfugiées dans la vallée du Fleuve touchent plus de 500 femmes.

Réfugiés Urbains 1998 à nos jours

A Dakar OFADEC est chargé de la gestion des réfugiés urbains qui fait environ 2.000.

Les activités de l’OFADEC dans ce domaine sont :

  • Assistance,
  • Education / Formation,
  • Santé,
  • Micro projet.
Réfugiés de Guinée Bissau : 1998 – 1999

Avec le conflit en Guinée-Bissau, l’OFADEC a assuré l’accueil des réfugiés de Guinée-Bissau à Dakar. Il a assuré le rapatriement de ces réfugiés de Guinée-Bissau par bateau et par la route vers leur pays d’origine, plusieurs milliers de réfugiés ont été rapatriés.

Les programmes réfugiés sont réalisés en partenariat avec le HCR.

L’OFADEC compte 2 cadres parlant et écrivant le portugais

L’OFADEC est administré par un conseil d’administration composé de 15 membres.

Aujourd’hui l’OFADEC conduit des programmes dans la région du Fleuve Sénégal, Tamba et Dakar.

haut


Copyright 2007, OFADEC Tous les droits sont reservés